Sculptures, photographs and paintings for luxury homes

Laetitia et Igor Couston

RSS
Laetitia et Igor Couston

  

IN ENGLISH

Comment vivez-vous le confinement ?

Ce confinement est pour nous une belle occasion d’être en famille avec notre fils de 3 ans dans notre maison à Saint Barthélemy. Nous profitons de la douceur de vivre ici. Nous avons la chance d’être épargnés par le virus car l’île a eu très peu de cas déclarés.

Quel est votre état d’esprit ?

Nous vivons dans un environnement proche de la nature qui nous permet d’être calmes et sereins face à cette pandémie. L’impact du confinement nous a plongé un peu plus dans notre art car nous ne sortons pas mis à part pour nos courses.

Cette expérience de confinement a-t-elle un impact sur votre démarche artistique ?

Nous passons nos journées dans notre maison et notre atelier qui se trouve sur place. Le confinement ressemble à une vie artistique sans projection. C’est une parenthèse hors du temps qui facilite l’inspiration et l’imagination. Cela nous permet de penser et créer avec lenteur.

La céramique est un art qui requiert de la patience et de la concentration. C’est privilégier de « vivre slow » car le processus de production peut demander plus d’un mois entre la fabrication, le séchage, la cuisson et les finitions.

Est-ce que vous pratiquez pendant le confinement ? Si oui, pouvez-vous nous parler de vos nouvelles oeuvres ?

Nous en avons donc profité pour cuire notre première collection. Une cuisson dure environ dix heures et cela demande de l’attention tout au long de la journée. C’est toujours avec une certaine excitation que nous découvrons nos pièces cuites et terminées.

Nous avons commencé à créer notre deuxième collection inspirée des textures de la roche volcanique. Nous avions envie de travailler, en plus du design, la matière et les reliefs que la terre nous offre.

Previous Bio Next Bio

  • Emmanuel Leprince